"Oblivion" de Joseph Kosinski

Publié le par les-critiques-de-yuyine

Auto-adaptation du roman graphique éponyme de son réalisateur plus connu dans l'infographie que dans le cinéma, ce film de SF figurant au programme du BIFFF 2013, célèbre festival de films fantastiques et SF de Bruxelles, a connu un accueil mitigé mais plutôt bon à sa sortie en salle en France le 10 avril dernier. 

 

http://www.scifi-universe.com/upload/actualites/2012/oblivion%20poster.jpg> La fiche du film:

Réalisateur: Jospeh Kolinksi (Tron l'héritage)

Scénaristes: Jospeh Kolinski, Karl Gajdusek & Michael Arndt

Acteurs principaux: Tom Cruise (Rain man ; Minority Report), Andrea Riseborough (W.E. ; Shadow dancer), Olga Kurylenko (Quantum of solace ; La terre outragée), Morgan Freeman (Seven ; Les évadés), ...

 

> Synopsis (by Allociné):

2077 : Jack Harper, en station sur la planète Terre dont toute la population a été évacuée, est en charge de la sécurité et de la réparation des drones. Suite à des décennies de guerre contre une force extra-terrestre terrifiante qui a ravagé la Terre, Jack fait partie d’une gigantesque opération d’extraction des dernières ressources nécessaires à la survie des siens. Sa mission touche à sa fin. Dans à peine deux semaines, il rejoindra le reste des survivants dans une colonie spatiale à des milliers de kilomètres de cette planète dévastée qu’il considère néanmoins comme son chez-lui.
Vivant et patrouillant à très haute altitude de ce qu’il reste de la Terre, la vie "céleste" de Jack est bouleversée quand il assiste au crash d’un vaisseau spatial et décide de porter secours à la belle inconnue qu’il renferme. Ressentant pour Jack une attirance et une affinité qui défient toute logique, Julia déclenche par sa présence une suite d’événements qui pousse Jack à remettre en question tout ce qu’il croyait savoir.
Ce qu’il pensait être la réalité vole en éclats quand il est confronté à certains éléments de son passé qui avaient été effacés de sa mémoire. Se découvrant une nouvelle mission, Jack est poussé à une forme d’héroïsme dont il ne se serait jamais cru capable. Le sort de l’humanité est entre les mains d’un homme qui croyait que le seul monde qu’il a connu allait bientôt être perdu à tout jamais.

 

http://www.francetv.fr/culturebox/sites/default/files/styles/asset_in_body/public/assets/images/2013/04/oblivion2.jpg> Joli mais décevant. Je pense faire partie, au vu des critiques sur le net, des rares déçus de ce film. Il ne mérite pas un blâme total mais il ne mérite pas non plus d'éloges bouleversantes. Concernant le positif tout d'abord, notons une très jolie esthétique de la photographie, des jeux de lumières et des paysages balayés durant ces 2h20 de SF. La Terre dévastée est plus belle à voir par moment que ce que nous voyons parfois actuellement. Il est toutefois dommage d'avoir si peu de visuel des villes et vestiges de notre humanité, à part quelques repères furtifs lors de vols, un stade et un Empire State Building en piteux état. Malgré tout, le rendu esthétique est bon, même très bon, rendant cette SF très réaliste. Concernant le scénario, même si il respecte des codes hollywoodiens appréciables autant que criticables, il reste bon (mais sans devenir excellent). Histoire quelque peu surprenante que ne dévoile pas entièrement le trailer (pour une fois!) et retournements de situations sympatiques font de ce long-métrage un bon film. Les acharnés de bataille spatiale seront par contre déçus. L'action est certes présente mais à petite dose. Malgré tout, l'écriture est parfois un peu maladroite et n'est pas à la hauteur de l'image.  


http://www.hollywoodreporter.com/sites/default/files/imagecache/thumbnail_570x321/2013/04/nab_hdtv_oblivion_still_a_l.jpgPour ce qui est du négatif, j'ai été déçu quelque peu de la prestation de certains acteurs. Bon, forcément, ayant une certaine méprise pour monsieur Top Gun je ne suis pas entièrement objective sur ce propos. Ensuite, la fin du film, que je ne révèlerai pas ici pour ceux qui ne l'aurait pas vu, m'a particulièrement gêné, sans doute en lien avec les valeurs que je porte. Beaucoup ne comprendront pas cette gêne mais de là ressort l'essentiel de ma déception, de ces 10 petites secondes finales. Bon, il faut l'avouer ces critiques restent légères. Il en ressort que le film ne m'a pas complètement satisfaite et que je ne peux en aucun cas le hisser en film à voir absolument. Les amoureux de SF seront sans doute satisfait de la revoir à l'honneur au cinéma cette année mais ne seront peut-être pas assez comblé par ce long-métrage qui est à la fois aboutit esthétiquement mais pas scénariquement jubilatoire. Tout est propre, peut-être un peu trop. Mais c'est une super-production block-buster SF qui a sur malgré tout garder de la dignité sans tomber dans le ridicule (hormis la fin qui a décidément le don de m'agacer). 

En bref, un bon film de SF, lisse et esthétique mais qui a le défaut d'avoir Tom Cruise en héros entouré d'acteurs-accessoires de son personnage meilleurs que lui et une écriture quelque peu défaillante sur certains points. 

> Bande-annonce:

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article