Frankenweenie, de Tim Burton

Publié le par les-critiques-de-yuyine

Film d'animation en noir et blanc, et adaptation du court-métrage de 1984 en stop motion du célèbre réalisateur Tim Burton, Frankenweenie sort sur les écrans en France ce 31 octobre 2012, la nuit où la frontière avec le monde des morts est des plus fragiles... 


Frankenweenie-Poster.jpg> La fiche du film:

Réalisateur: Tim Burton

Producteurs: Tim Burton & Allison Abbate 

Voix des personnages principaux: Charlie Tahan (Victor), Winona Ryder (Elsa), Martin Landau (M.Rzykruski), Martin Short (Nassor/ le père de Victor/ M. Bergermeister), Catherine O'Hara (La petite fille étrange/ La mère de Victor/ La prof de gym),...

Distribué par Walt Disney Pictures

 

> Synopsis (by Allociné):

 

Après la mort soudaine de Sparky, son chien adoré, le jeune Victor fait appel au pouvoir de la science afin de ramener à la vie celui qui était aussi son meilleur ami. Il lui apporte au passage quelques modifications de son cru… Victor va tenter de cacher la créature qu’il a fabriquée mais lorsque Sparky s’échappe, ses copains de classe, ses professeurs et la ville tout entière vont apprendre que vouloir mettre la vie en laisse peut avoir quelques monstrueuses conséquences…

 

> Une petite pépite d'animation stop motion à l'ambiance très burtonienne! Quelle merveille de retrouver cette histoire de Frankenweenie dans un long-métrage d'animation auquel sont ajoutés des personnages secondaires fantasques et irrésistibles! Le court métrage original ne mettait en scène que Victor, Sparky et ses parents pour ainsi dire. Ont été rajouté ici les autres enfants que côtoie Victor, enfants qui sont issu d'un imaginaire burtonien déjà existant. C'est le cas de la petite fille étrange (The starring girl) qui était décrite dans le recueil de poèmes de Tim Burton "La Triste enfant du petit enfant huître et autres histoires" (que je vous conseille de lire en anglais, la traduction étant atroce et dont vous trouverez l'image ci-dessous). J'apprécie également le parti prix de conserver le noir et blanc qui renvoie au court-métrage originel ainsi qu'au film Frankenstein (James Whale, 1931). Le noir et blanc est nécessaire à l'ambiance très sombre de l'histoire et renforce, selon moi, la sensibilité du film. Car oui, dans cet environnement lugubre où les morts reviennent à la vie, c'est l'émotion qui prend le dessus. Ce film d'animation n'en est que plus beau. Touchant et juste, sans entrer dans un larmoyant décevant, il apporte cette touche de magie que n'avait pas suffisamment le court-métrage. La musique du compositeur Danny Elfman fait le reste du travail concernant l'émotion. 

http://images-squish.net/users/VDR/mini/petit_64125.jpgA propos de l'histoire elle-même, c'est avec un immense plaisir que l'on retrouve, retranscrite avec précision, l'histoire du court-métrage originel si cher au réalisateur. Qui plus est, les rajouts et les apports qui y ont été fait ne trahissent pas le récit mais l'amplifie avec force. Sont apporté en supplément la drôlerie et le côté gothique de cette histoire, tout en restant un film d'animation Disney, bien entendu. Pourtant, et vous le verrez en allant voir Frankenweenie, le château si magique semble soudain être passé sous le voile d'un univers burtonien bien sombre. (Et c'est tant mieux!) L'hommage au monstre Frankenstein et à tous ces films d'horreur dont est friand Tim Burton est intact quand à lui. Les classiques ont bel et bien leur hommage, que ce soit Elsa Van Helsing qui n'est pas sans évoqué le célèbre chasseur de vampire ou encore Victor Frankenstein. C'est dans cet univers chargé des passions du réalisateur et avec le respect des premiers symboles de son art que Frankenweenie se situe. Parfaite réalisation et animation sublime avec des marionnettes plus vraies que natures qui vous évoqueront les divers personnages des films d'animation de Burton tout autant que les acteurs qui leur prêtent leur voix. (Notez que je ne l'ai pas vu en 3D et que je juge, encore une fois, cette technique non nécessaire.) 

 

En bref, drôle, sombre et émouvant, Frankenweenie est un réel plaisir pour les grands et les plus petits. Amateur de l'univers de Burton courrez-y vous ne serez pas déçu.

 

> Bande-annonce:


Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article