"Extremely Loud & Incredibly Close" de Stephen Daldry

Publié le par les-critiques-de-yuyine

 

Adaptation du livre éponyme de Jonathan Safran Foer, drame dont l'histoire tourne autour du 11 septembre et de la relation d'un père et son fils, "Extremely Loud & Incredibly Close" (titre original que je préfère au titre français maladroit: "Extrêmement fort et incroyablement près") est sorti dans les salles de cinéma le 29 février 2012.

 

Extremely_Loud___Incredibly_Close_2.jpg> La fiche du film:

Réalisateur: Stephen Daldry (The Reader ; Billy Elliott)

Scénariste: Eric Roth

Acteurs principaux: Thomas Horn, Sandra Bullock (La proposition ; Collision), Max von Sidow (Shutter Island ; Oscar et la dame rose), Tom Hanks (La ligne verte ; Attrape-moi si tu peux), Viola Davis (La couleur des sentiments), ...

 

> Synopsis (by Allociné):

Oskar Schell, 11 ans, est un jeune New-Yorkais à l'imagination débordante. Un an après la mort de son père dans les attentats du World Trade Center, le "jour le plus noir", selon l'adolescent, il découvre une clé dans les affaires du défunt. Déterminé à maintenir un lien avec l'homme qui lui a appris à surmonter ses plus grandes angoisses, il se met en tête de trouver la serrure qui correspond à la mystérieuse clé. Tandis qu'il sillonne la ville pour résoudre l'énigme, il croise toutes sortes d'individus qui, chacun à leur façon, sont des survivants. Chemin faisant, il découvre aussi des liens insoupçonnés avec son père qui lui manque terriblement et avec sa mère qui semble si loin de lui, mais aussi avec le monde déconcertant et périlleux qui l'entoure...

 

> SORTEZ LES MOUCHOIRS!!! Parce que ce film ne va pas ménager l'aspect dramatique et cruel du 11 septembre au sein de cette famille... parce que l'ensemble est d'une poésie et d'une beauté déconcertante... et parce que cet enfant interprète à merveille son rôle et nous touche profondément.

"Extremely Loud & Incredibly Close" ce n'est pas seulement une vulgaire histoire de quête enfantine à la recherche d'une serrure. C'est plutôt la volonté de rester proche d'un père pour un enfant autiste déstabilisé par le monde qui l'entoure. C'est aussi la quête d'un lien avec sa mère dont il s'éloigne, la quête d'une indépendance et l'affrontement de ses peurs pour réussir à atteindre un but dont il est quasiment  impossible d'approcher. http://www.csmonitor.com/var/ezflow_site/storage/images/media/content/2011/1223-film-review-extremely-loud-incredibly-close/11310712-1-eng-US/1223-Film-Review-Extremely-Loud-Incredibly-Close_full_600.jpgPlus qu'un énième rappel du 11 septembre, on a ici affaire à un jeune homme qui se pose les bonnes questions: comment est-ce possible de se faire tuer par des gens qui ne savent même pas qui on est... Et puis il y a cette volonté, cette énergie incroyable à vouloir retrouver ce père qui lui manque, ce père dont il était si proche, le seul qui pensait comme lui. Et au travers de cette recherche s'enchaînent les portraits, les histoires, sans jamais lasser, soit dans l'humour, soit dans la peine, mais toujours avec poésie et douceur. Car c'est ça qui importe dans ce film: la beauté, celle des images, celle de l'histoire, celle de la façon de penser de cet enfant incroyable.

Thomas Horn (alias Oskar Schell), pour son premier film, a un talent d'interprétation indéniable! Son jeu est d'une justesse rare et il m'a littéralement bouleversé. Max von Sidow (alias Le Locataire), nominé perdant pour l'Oscar du meilleur acteur masculin en second rôle, est touchant lui aussi, et leur complicité offre au spectateur de grandes émotions. Alors, certes, on pourrait reprocher à ce film d'aller trop dans l'aspect dramatique, même si il est difficilement possible d'être léger sur ce genre d'évènement. Mais malgré tout, l'ensemble étant tellement poétique, joliment écrit et surtout, surtout, brillamment interprété que je veux bien sacrifier encore quelques mouchoirs pour le revoir. Petit conseil: préférez le en VO, la VF me semblant assez mauvaise rien que dans la bande-annonce.

 

En bref, un film d'une grande beauté, très émouvant, terriblement dramatico-poétique et brillamment mené par un enfant qui joue son rôle avec brio!! A voir & à revoir!!

 

> Bande-annonce:


 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article